stretching-suédois-skin-studio-and-spa

Le Stretching suédois

Pehr Henrik, suédois né le 15 novembre 1776, est à l’origine du massage suédois autrefois appelé “gymnastique suédoise”.

Pour commencer, il fait la connaissance de Ming, un jeune chinois qui l’initie aux arts martiaux et à la pratique du Tui Na, massage chinois.

Devenu professeur d’escrime et maitre d’arme à l’université d’Uppsala, ses blessures et ses rhumatismes l’empêchent de pratiquer en tant qu’athlète.

C’est ainsi que pour soulager ses douleurs, il met en application les préceptes de Ming et décide d’en faire une méthode et de la présenter auprès de chercheurs de l’université.

Qu’est ce que le Stretching suédois ?

C’est le massage idéal pour libérer les tensions

Avant tout, le stretching suédois est une technique dynamique, avec des gestes précis.

D’abord, le massage débute en douceur pour bien réchauffer les muscles en surface. Ensuite, les manœuvres s’accentuent pour devenir plus vigoureuses.

Chaque partie du corps sera massée séparément en la découvrant. Enchainement de pétrissages, de frictions, de percussions et enfin de vibrations.

Les bienfaits

Premièrement, les tensions du corps sont dénouées et disparaissent pour laisser place à un profond bien-être. Relaxation du corps et de l’esprit, diminution des effets du stress.

De plus, il favorise la circulation sanguine et lymphatique ainsi que l’élimination des toxines. Les techniques adoptées ont des effets similaires à celles de la gymnastique. Le corps libéré de ses tensions, retrouve un souffle de vivacité. D’ailleurs, l’énergie donnée par le praticien permet de tonifier considérablement le corps. Il permet de réduire certaines douleurs.

Pour finir, des chercheurs américains ont observé qu’une séance de stretching suédois aurait des effets biologiques mesurables sur le système immunitaire et sur le stress.

Les contre-indications

Les contre-indications au massage suédois demeurent les mêmes que pour la plupart des techniques c’est-à-dire : fièvre, infection, plaies ou problèmes cutanés et antécédents de troubles cardiaques.

La séance de massage suédois dure 60 minutes. Avant de débuter le massage, le praticien établit un diagnostic qui permet de s’assurer qu’il n’y a pas de contre-indications.