MASSAGE FACIAL KO-BIDO - SKIN STUDIO AND SPA - Vendée (85).

Le kobido, c’est quoi ?

Tout d’abord, le kobido, est officiellement né en 1472.

Il s’agit d’un ensemble de techniques de massage du visage Japonais issu du Amma. C’était la seule forme de massage qui existait au Japon.

Plus qu’un massage, le Kobido est avant tout un art traditionnel, comme bien souvent au Japon.

De plus, issue de 48 techniques originales, le Kobido consiste en différentes manœuvres de pétrissages, lissages ou encore de stimulation des méridiens et points d’acupuncture ou « tsubos ».

D’ailleurs, le Kobido n’est pas un terme générique servant à décrire les massages du visage Japonais. Mais il possède bel et bien une identité propre, celle de la Maison Kobido et ses 48 techniques originales.

Par incompréhension, le terme fut largement réemployé en Occident pour décrire les massages du visage Japonais au sens large. Il existe pourtant de nombreux massages faciales Japonais.

Le Kobido est non seulement unique mais également une marque déposée.

Ses vertus sont aussi bien esthétiques qu’énergétiques. Ce massage facial se concentre sur les zones musculaires du visage en une gestuelle où la beauté et l’efficacité du geste sont indissociables pour apporter éclat, galbe et tonicité à votre visage.

La signification de Kobido évolue alors, auparavant « Maison de beauté parfumée » (traduction littérale, il est difficile d’en faire une transcription fidèle du Japonais…), la maison change alors les Kanji qui composent Kobido pour se traduire aujourd’hui à travers le monde par « La voie de la beauté ancestrale ».

Déroulement d’une séance

Avant tout, la séance débute par un bilan personnalisé !

Chaque signe de vieillissement est répertorié afin de créer un massage facial sur-mesure qui rajeunira votre visage naturellement.

En définitive, plus qu’un soin, le Kobido est un véritable rituel de rajeunissement.

Il se pratique sur le visage et plus globalement de la tête au cou. Parfois jusqu’aux épaules ainsi que les mains et avant-bras, avec de l’huile ou une crème.

Les bienfaits du Kobido :

  • Effet rajeunissant, détend et assouplis la peau tout en la raffermissant (stimule la production de collagène)
  • Drainage des toxines en stimulant le système lymphatique
  • Libère et favorise la circulation du Qi
  • Traitement efficace contre différents problèmes de peau comme l’acné ou encore les problèmes de peau sèches
  • Améliore le tonus musculaire du visage

… et bien d’autres bienfaits peuvent figurés dans cette liste !

Les contre-indications et précautions du Kobido :

  • Les injections (attendre 3 semaine),avant de faire un massage,
  • Les fils tenseurs (attendre 1 mois),
  • L’acné inflammatoire
  • La fièvre
  • Maladie, cancer,

Des précautions sont à prendre à la suite d’une intervention dentaire, en cas d’acné rosacée, d’herpès…

Le Kobido est un art très ancien qui est resté relativement inchangé, mais ils conservent leur volonté d’être parmi les meilleurs traitements du visage au monde et en ce sens, l’entreprise et maison Kobido évolue constamment et reste ouverte aux dernières découvertes, innovations et savoir-faire en matière de traitements.

Les origines du Kobido : Le Amma

Avant la création du Shiatsu et l’arrivé des massages Occidentaux, le Amma était la seule forme de massage qui existait au Japon.

D’aussi loin que l’on puisse remonter, les plus vieux documents retrace l’Histoire du Amma plus de 4000 ans avant notre ère entre le Nord de l’Inde, le Népal ou encore le Tibet…

Comme souvent à cette période de l’Histoire, le Amma fut introduit au Japon depuis la Chine où il était déjà bien implanté. Cette transmission est datée en l’an 562 et donne lieu a des siècles d’appropriation par le Japon, de maîtrise et de compétitions entre maîtres.

Après la seconde guerre mondiale, lorsque l’économie du Japon commence à prospérer dans les années 1950, une nouvelle clinique Kobido adresse directement ses soins aux plus fortunés. Ce qui contribue d’autant plus, aujourd’hui, à la fascination et la réputation des soins Kobido.

Je me suis formée au sein de l’Académie des Facialistes, 1ère école française et internationale.

Le Facialisme a démontré que face à la complexité du visage, la seule approche  de la cosmétique traditionnelle ne suffisait pas à améliorer la qualité de la peau et ralentir les signes du temps.